Presse

                            

  AUDIO                       Vidéos                      Presse                Photos                Discographie

 

Midi Libre–Festival Off Avignon 2010
( Alain Schetrit )

L’héritière tant attendue de Barbara « Maintes fois imitée, il lui fallait une héritière qui possède l’humilité de ne pas tomber dans le plagiat, mais avec le talent, l’émotion, la présence de la Dame au piano noir. Cette perle rare existe, elle se nomme Agnès Ravaux. Un timbre de voix et un style théâtral proches de la divine chanteuse, une intense sensibilité dans l’interprétation. »

La Marseillaise–mai 2010
( J.M. Gautier )

« Ce n’est pas Barbara qui chante, mais on pense à elle. C’est juste, bien posé et rempli de sensibilité. C’est émouvant, prenant. Agnès nous capte, nous emporte, plus rien n’existe, le temps est retrouvé, le temps passé est devenu présent […] Ce n’était plus un spectacle, c’était une communion fabuleuse, une messe consacrée sur l’autel de la chanson française » « On écoute, on savoure, le temps n’a plus cours on se laisse guider par cette voix si typée, Agnès est à deux doigts de son modèle, elle nous laisse sa voix, sa silhouette et ce climat simple et sans relief, sans ostentation, juste des chansons… portées par la musique distillée de Guillaume Giraud qui enveloppe les mots de son savoir faire et de sa délicatesse. Au service, il accomplit sans faillir, effleurant son piano de ses longs doigts pour se consacrer aux notes »

La Marseillaise–janvier 2010
( F. Inesta )

« Une allure grave et impériale, un regard mélancolique qui nous effleure… Agnès a le talent admirable et la faculté de redonner vie à la Grande Dame. On la retrouve avec toute sa personnalité, l’infinie générosité qui émane d’elle, l’émotion, la sensibilité qu’elle nous offre. Voix qui s’élance, qui occupe l’espace, elle nous séduit, chante, nous enchante. Un tour de chant solide, un pianiste confirmé font de ce spectacle harmonieux une évocation de Barbara sans faille »

Estivales de Chartres–août 2008
( B. Massot )

« Tout en émotion, elle a enivré les trois cents personnes venues écouter le répertoire de la grande Dame Brune. Son pianiste a participé à quelques unes des chansons, notamment sur l’une d’entre elles où il l’a rejointe pour faire un quatre-mains. Dès lors le public a été conquis et les applaudissements ont été de plus en plus nourris »

Dauphiné Libéré-mars 2008

« Le spectacle Barbara a été vécu comme un moment rare, tout à la fois troublant, complice et même fascinant »

L’Est Républicain–décembre 2007

« La chanteuse a livré une prestation gracieuse, avec un profond respect, elle a remis en scène Barbara, sans jamais tenter de l’imiter. Son style est d’un tendre réalisme. Cela s’est ressenti dans l’atmosphère que l’artiste a su générer. Sa voix, claire et limpide, a accordé comme un ultime hommage à la Diva qui a charmé tant de fans »

La Provence–2007

« Une interprétation toujours juste et sensible »

Vaucluse Matin-2006

« Agnès, c’est un peu de l’âme de Barbara… une présence étrange sur scène, mystérieuse et généreuse »

Livre d’Or

« … Barbara, rassurez-vous, vous êtes partie trop tôt, Mais votre héritage est porté bien haut, avec respect et grand talent »